t@7t-essour
Salem et bienvenue Very Happy


*•***Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension.****•*[Gandhi]

*•*** Il n'est pire intolérance que celle de la raison.****•*
[Miguel de Unamuno]

*•***La vanité d’autrui n’offense notre goût que lorsqu’elle choque notre propre vanité.****•*
[Friedrich Nietzsche]


Bonne navigation pour tout le monde Very Happy

La chaussure, nouvelle arme d'indignation massive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La chaussure, nouvelle arme d'indignation massive

Message par Tamtouma le Jeu 8 Jan - 5:26

Marianne - Pour laver un affront à la Cour, il fallait jeter son gant et accepter le duel. Aujourd'hui, il faut se déchausser pour s'indigner. Depuis que le journaliste irakien Mountadher al-Zaïdi a jeté au visage du président Bush sa paire de chaussures, le 16 décembre 2008, ce geste semble s'imposer comme un nouveau mode de revendication. Le lendemain de cet acte fondateur, plusieurs centaines d'étudiants réunis à Falloujah ont accueilli avec les mêmes projectiles 6 marines venus rencontrer le doyen de l'université, déclarant soutenir le reporter menacé d'une peine de prison d'au moins deux ans pour son offense.

(...)Les chaussures sont pour les musulmans associées à la saleté, comme les chiens (Mountazer al-Zaïdi avait d'ailleurs joint la parole au geste et traité Bush de « chien »). Un geste symbolique popularisé par les images choc qui se sont répandues sur Internet et dans les médias rappelant, comme le note un spécialiste des cultures arabes interrogés par le quotidien La tribune de Genève, les statues et les affiches de Saddam Hussein qui furent elles aussi les cibles de nombreux jets de chaussures lors de la chute de la dictature irakienne.

Le projectile d'indignation massive a très logiquement été repris par d'autres militants des pays arabes, notamment en Palestine où un jet de chaussures a été organisé le 19 décembre contre le mur d'annexion construit par Israël dans les territoires occupés.confused

De l'Ukraine à la Bosnie

Mais c'est pour l'instant en Europe que ce procédé a eu le plus de succès. Le 20 décembre, un jeune journaliste répétait le geste contre le leader du conseil Otan-Ukraine venu donner une conférence dans une université. Une façon, a-t-il expliqué, de « lutter contre l'expansion de l'Otan en Ukraine. » Le 3 janvier, c'est sur les grilles du 10 Downing Street, à Londres, résidence du Premier ministre anglais, que s'est abattue une pluie de plusieurs centaines de chaussures jetées par des manifestants, révoltés par la passivité britannique face aux raids israéliens sur Gaza.

Le même jour, à Sarajevo, des manifestants bosniaques ont jeté leurs savates « en signe de mise en garde » contre des effigies de dirigeants croates, musulmans, serbes de Bosnie et slovaques. A l'instar de la pierre jetée pendant les Intifadas palestiniennes, la chaussure est en passe d'entrer au Panthéon des « armes des pauvres » non mortelles sauf médiatiquement.

Idea

_________________

* Agir *

Tamtouma
VIP
VIP

Féminin
Nombre de messages : 5722
Localisation : prête à faire Tunis-Pékin à pieds ;)
Humeur : arc-en-ciel
Date d'inscription : 24/05/2008

http://amisinpe.keliglia.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum