t@7t-essour
Salem et bienvenue Very Happy


*•***Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension.****•*[Gandhi]

*•*** Il n'est pire intolérance que celle de la raison.****•*
[Miguel de Unamuno]

*•***La vanité d’autrui n’offense notre goût que lorsqu’elle choque notre propre vanité.****•*
[Friedrich Nietzsche]


Bonne navigation pour tout le monde Very Happy

L’enseignement supérieur s’enlise, à qui la faute ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L’enseignement supérieur s’enlise, à qui la faute ?

Message par Tamtouma le Lun 6 Avr - 16:24

blackleg a écrit:
*le système du cours particulier qui est un résultat direct de l'adoption du système canadien qui se traduit par une réussite réservée aux élèves qui APPRENNENT PAR CŒUR des exercices types et les "vomissent" sur la feuille de l'examen...La même chose se poursuit après au supérieur Exclamation
TOUT a fait d'accord sur ce que t'as mentionné comme pbm black.. good

Sauf sur ce qui est en bleu Rolling Eyes
Il y a encore au supérieur ceux qui apprennent par coeur et "vomissent" par la suite les solutions types des exercices types sur les feuilles des examens? je doute fort! au secondaire OUI! ça existe et énormément aussi..au supérieur NON ..Que des exceptions! surtt pr le cout élevé du cours particulier à ce niveau..
sinon, apprendre le cours par cœur n'est plus la solution magique pour réussir au supérieur la preuve le nombre assez élevé des années "refaites" par les étudiants!! Ils passent généralement 6 ans (voir plus!!) pour un parcours ne nécessitant que 4 ans en principe! ds ma promo de 1ère année universitaire nous étions 1600 étudiants ds ma spécialité... à peine une centaine a eu sa maitrise 4 ans après dont 32 réussissant dès la session principale chaque année..2 admises pr 1 master de recherche et 1 qui l'as achevé à temps (je parle tjrs de la même promo,Il y a ceux qui n'ont pas eu leurs maitrises jusqu'aujourd'hui)!! Shocked
Une responsabilité partagée CERTES! mais à mon avis en grande partie c celle de l'étudiant qui sait plus chercher un cours ni réviser le jour au jour!
sinon pr les niveaux secondaire et primaire..yé 7asra kif kénou etlamdha yjibou jrana wella far bèch ya3mlou 3liha les expériences mta3 sciences nat! tawa houma welléw 'firèn' mta3 etajèreb!!
confu2

_________________

* Agir *

Tamtouma
VIP
VIP

Féminin
Nombre de messages : 5722
Localisation : prête à faire Tunis-Pékin à pieds ;)
Humeur : arc-en-ciel
Date d'inscription : 24/05/2008

http://amisinpe.keliglia.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement supérieur s’enlise, à qui la faute ?

Message par monn le Lun 6 Avr - 18:03

l'enseignement supérieur en tunisie est une catastrophe surtout en ses conséquences, être parmi l'un des dîplômés de l'enseignement sup et avoir une carrière en chomage, c vraiement malheureux..je pense que le problème a une triple origine: la 1ère due au système adopté par l'Etat qui est très lourd et trés démotivant, vu les le nbre d'années de cursus que l'étudiant perd en poursuivant des études qui se résument en la moitié du temps fixé..la 2ème des professeurs qui (et comme bcp des users l'ont dit) une fois installés à leurs bureaux, ils (bcp d'eux) oublient leurs réels mission et devoir pour le développement qu'ils ont tant cherché lorsqu'ils étaient étudiants..et la 3ème, ce sont les étudiants même, qui font jour après jour preuve de non chalence et de négligence pour tout ce qui est culture et sciences, des niveaux qui sont trop bas que je touche personnellement surtout à partir des lycéens,qui arrivent pour le supérieur "wé7lin fi ka77a"...ajoutons un nombre qui n'est pas mal des matières inutiles, des emplois frustrants surtout dans les facultés, manque d'expérience des jeunes profs....

monn
adhérant
adhérant

Féminin
Nombre de messages : 34
Localisation : ardh Rabbi wes3a
Date d'inscription : 06/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement supérieur s’enlise, à qui la faute ?

Message par blackleg le Mar 7 Avr - 0:41

Tamtouma a écrit:
blackleg a écrit:
*le système du cours particulier qui est un résultat direct de l'adoption du système canadien qui se traduit par une réussite réservée aux élèves qui APPRENNENT PAR CŒUR des exercices types et les "vomissent" sur la feuille de l'examen...La même chose se poursuit après au supérieur Exclamation
[font=Trebuchet MS][b][color=green]TOUT a fait d'accord sur ce que t'as mentionné comme pbm black.. good

Sauf sur ce qui est en bleu Rolling Eyes
Il y a encore au supérieur ceux qui apprennent par coeur et "vomissent" par la suite les solutions types des exercices types sur les feuilles des examens? je doute fort! au secondaire OUI! ça existe et énormément aussi..au supérieur NON ..Que des exceptions! surtt pr le cout élevé du cours particulier à ce niveau..

ti lè !!
ce que je voulais dire par "la phrase bleue" c'était que l'aptitude au "vomissement" se poursuit au supérieur et non pas les cours particuliers Exclamation et ça je peux bien te l'assurer !!! et c'est logique, c'est une des mauvaises habitudes que les élèves apprennent au lycée, d'une part !!!, et d'autre part, un résultat inévitable du système canadien repris au supérieur Exclamation

_________________
To be or not to be, is that the question ??!

blackleg
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 2413
Date d'inscription : 01/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement supérieur s’enlise, à qui la faute ?

Message par Tamtouma le Mar 7 Avr - 0:58

si c le cas général black, raw mé famèch nas t3awed el 3am bel marra w zouz w.... akther!! ya pas plus facile que "بضاعتكم ردّت إليكم " non ??!!

_________________

* Agir *

Tamtouma
VIP
VIP

Féminin
Nombre de messages : 5722
Localisation : prête à faire Tunis-Pékin à pieds ;)
Humeur : arc-en-ciel
Date d'inscription : 24/05/2008

http://amisinpe.keliglia.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement supérieur s’enlise, à qui la faute ?

Message par le tunisiano le Mar 7 Avr - 12:14

blackleg a écrit:
Tamtouma a écrit:
blackleg a écrit:
*le système du cours particulier qui est un résultat direct de l'adoption du système canadien qui se traduit par une réussite réservée aux élèves qui APPRENNENT PAR CŒUR des exercices types et les "vomissent" sur la feuille de l'examen...La même chose se poursuit après au supérieur Exclamation
[font=Trebuchet MS][b][color=green]TOUT a fait d'accord sur ce que t'as mentionné comme pbm black.. good

Sauf sur ce qui est en bleu Rolling Eyes
Il y a encore au supérieur ceux qui apprennent par coeur et "vomissent" par la suite les solutions types des exercices types sur les feuilles des examens? je doute fort! au secondaire OUI! ça existe et énormément aussi..au supérieur NON ..Que des exceptions! surtt pr le cout élevé du cours particulier à ce niveau..

ti lè !!
ce que je voulais dire par "la phrase bleue" c'était que l'aptitude au "vomissement" se poursuit au supérieur et non pas les cours particuliers Exclamation et ça je peux bien te l'assurer !!! et c'est logique, c'est une des mauvaises habitudes que les élèves apprennent au lycée, d'une part !!!, et d'autre part, un résultat inévitable du système canadien repris au supérieur Exclamation

+1

celui ou celle qui veut avoir un bon encadrement dans ces études il doit tout simplement quitter la pays pour etudier ailleurs .

perso j'attends pas que le niveau de notre enseignement supérieur s'améliore car on parle de l'impossible vu le cas qui devient de plus en plus pire .

_________________
1+1=3

le tunisiano
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2394
Date d'inscription : 24/05/2008

http://securinets.souayeh.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement supérieur s’enlise, à qui la faute ?

Message par 7isbis le Dim 14 Juin - 10:52

Tout le monde est responsable de ce résultat.
1- Les parents.
2- L'administration.
3- Les enseignants.
4- Les étudiants.

Pour les parents : ils gâtent trop leurs enfants depuis leur jeune age, n'apprennent pas a leurs enfants le sens des limites a ne pas dépasser, ne font pas savoir leurs rôle ds la vie et leurs fixe et dicte tjr et avec détail ce qu'ils doivent faire et ne pas faire, ils ne leurs apprennent pas le respect des autres. et la conséquence c des enfants irresponsables, non motivés, impolis et non respectueux. (je développerai ce point avec des exemple réels si vous voulez).

Pour l'administration : L'administration qui n'applique pas le règlement qui a comme conséquence : violence des étudiants envers les responsables et les enseignant (qui est de plus en plus fréquents), des enseignants qui n'assurent pas leurs cours ou pas correctement, des étudiants qui ont des diplômes qui ne les méritent pas.
L'administration (ministère) qui décide du changement du système d'enseignement sans être prête (matériellement et pédagogiquement) ils décident d'une réforme et veulent l'appliquer en un temps record .
Les programmes d'enseignement qui se prépare avec des personnes qui sont très gentils et veulent faire plaisir a X et Y sans prendre compte qu'il s'agit de l'avenir de millier d'étudiants.
vous croyez qu'avec le système LMD ca ira mieux????????. je vous assure que c pire.

Pour les enseignants : et comme ca été mentionné qui ne sont plus a la hauteur et ne pensent qu'a leurs intérêt personnel (préparation de thèse, avoir un grade plus important, argent, ...).

pour les nv enseignants c le produit de la nvlle génération donc NO COMMENT (incompétence, impolitesse, irresponsabilité, ...)

winhom les méthodes pédagogique??? hakka il n'y a pas de pédagogie ds leurs formation confused

Pour les étudiants : qu'est ce que vous en pensez? si tout ces paramètres déjà mentionné sont disponibles on ne pe avoir que des étudiants désintéressés aux cours. msékin ils ne savent pas comment se débrouillé ni comment se comporter en plus les cours particulier leurs manquent (dès leur 1èr semaine de scolarité on cherche a leurs donner des cours particulier).
msékin ils ont eux le bourrage : depuis leurs jeune age : 2a on commence a s'inquiéter parce que nos enfants ne savent pas compter jusqu'a 3, a 4a on ve et on exige a ce que l'enfant sait lire et écrire au moin les premier lettre de l'alphabet et qlq chiffre.
si un enfant de 6a joue à la maitresse observez le bien : il crie et frappe avec le plus gros baton wélla la plus grande règle qu'il trouve, il passe une demi heure a ne rien dire sauf crier et frapper les pauvres poupée. Evil or Very Mad

7isbis
adhérant
adhérant

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 21/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement supérieur s’enlise, à qui la faute ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum